Dépannage pompe à chaleur
  • Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?
  • Comment travaillent-elles?
  • Est-ce que ça vaut le coup?
  • Combien vous pouvez économiser avec une pompe à chaleur

Vous avez un problème avec votre pompe à chaleur et vous recherchez un dépannage? Voici le guide complet qui répondra à vos questions, dans cet article vous trouverez toutes les informations utiles sur les coûts, les types et les économies que ces systèmes peuvent rapporter. 

devis travaux

Dépannage pompe à chaleur

Trouvez rapidement un artisan pour votre Dépannage pompe à chaleur , recevez des devis GRATUITEMENT et sans engagement

Dépannage pompe à chaleur: Comment fonctionne une pompe à chaleur?

Les pompes à chaleur sont des machines capables de transférer de l’énergie thermique, c’est-à-dire de la chaleur, d’un environnement plus froid vers un environnement chaud. Par exemple, pour le chauffage hivernal d’un bâtiment, une pompe à chaleur fonctionne en soustrayant de la chaleur à l’environnement extérieur, pour la fournir aux espaces intérieurs, les gardant au chaud. C’est le processus inverse du processus spontané qui se produit habituellement, c’est-à-dire le mouvement de la chaleur d’un corps chaud vers un corps plus froid. Pour ce faire, les pompes à chaleur consomment une certaine quantité d’énergie  qui peut être fournie, selon la technologie utilisée, sous forme d’électricité ou de gaz méthane.

Devis travaux-comment fonctionne une pompe à chaleur

Alors comment fonctionne la pompe à chaleur ? Une pompe à chaleur, en effet, extrait la chaleur d’une source naturelle (air, eau ou terre) et la transporte à l’intérieur du bâtiment à la bonne température, selon le type de système de chauffage.

Certains de ces appareils sont réversibles et permettent de chauffer et de rafraîchir les deux pièces , ils peuvent donc être utilisés tout au long de l’année. Cependant, en utilisant des systèmes particulièrement efficaces, l’énergie consommée est inférieure à celle utilisée par les systèmes de chauffage traditionnels. Selon la législation européenne sur l’énergie, si la chaleur (énergie thermique) captée par une pompe à chaleur dépasse de manière significative la quantité d’énergie nécessaire à son fonctionnement, elle est considérée comme renouvelable .

Avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur

Voici les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur :

Pompes à chaleur : avantages et inconvénients
AvantagesInconvénients
  • Déductions fiscales à 110%  jusqu’au 31/12/2021
  • Production de la même chaleur qu’une chaudière traditionnelle, mais avec la moitié de l’énergie initiale
  • L’ économie augmente  si le système est également utilisé pour le refroidissement des environnements
  • Coûts d’installation élevés
  • Coûts de maintenance moyens à élevés
  • Basse température de l’eau produite
  • Besoin d’ augmenter la puissance du compteur

Parmi les facteurs positifs, il faut également considérer que l’installation favorise une réduction des  émissions nocives dans l’environnement et que les pompes électriques peuvent être combinées avec une installation de production d’énergie renouvelable . Parmi les facteurs négatifs, on peut toutefois ajouter le bruit produit par les machines positionnées à l’extérieur du bâtiment.

Types de pompes à chaleur électriques

Il existe différents types de pompes à chaleur sur le marché, selon qu’elles prélèvent la chaleur de l’air, de l’eau ou du sol : air-air, air-eau, eau-eau. Une autre distinction est basée sur l’alimentation électrique : pompes à chaleur électriques ou à gaz, bien que la plupart de ces appareils fonctionnent à l’électricité. Mais quelle est la différence entre les différents types ?

Pompe à chaleur air/air et air/eau

L’ air à -Air et les air-eau sont les types les plus simples à installer, mais ils ne sont pas les plus efficaces car ils dépendent de la température de l’ air extérieur: en effet, si la température descend en dessous de 5-7 ° C, les performances de l’installation chutent considérablement et la consommation est beaucoup plus élevée. Un exemple de pompe à chaleur air-air est un climatiseur classique qui permet également de chauffer l’air et donc l’environnement.
Les pompes à chaleur air/eau, quant à elles, contrairement aux autres, chauffent de l’eau destinée à être utilisée pour le chauffage ou à des fins sanitaires.

Le grand avantage de ce type de pompe à chaleur est que l’air est une source disponible partout et l’installation de ces systèmes est très simple et ne nécessite aucune modification particulière des structures. La note négative, comme déjà mentionné ci-dessus, sont les changements brusques de température , qui rendent ces deux types inadaptés aux régions froides.

Pompes à chaleur eau/eau

Les systèmes eau-eau  exploitent les eaux souterraines et ont de meilleures performances, car elles tirent la chaleur d’une source de température stable. Elles sont très efficaces mais le coût de leur installation est très élevé : elles coûtent environ 15 à 30 % plus cher que les pompes à air, car pour ce type de systèmes la construction d’un puits avec un système d’aspiration est prévue . Ces types de pompes prélèvent la chaleur des aquifères, qui sont maintenus à une température constante tout au long de l’année : cela permet donc un système très efficace.

Pompes à chaleur géothermiques

Les pompes géothermiques exploitent la chaleur toujours présente dans le sol . A plus de 10 mètres de profondeur, la température est relativement élevée et constante toute l’année, même en hiver. Une sonde géothermique verticale est installée pour capter la chaleur dans le sol , et au fur et à mesure que vous allez en profondeur, la température disponible augmente. Cette technologie est particulièrement pratique lorsqu’elle est associée à des systèmes de chauffage à basse température, tels que des panneaux radiants ou au sol. Le coût d’une centrale géothermique est plus élevé qu’une centrale traditionnelle et dépend de la nature du terrain. 

devis travaux

Dépannage pompe à chaleur

Trouvez rapidement un artisan pour votre Dépannage pompe à chaleur , recevez des devis GRATUITEMENT et sans engagement

Comment installer une pompe à chaleur sur un chauffage existant

Système monovalent ou bivalent ?

Ceux qui décident d’installer un système de ce type peuvent choisir son fonctionnement : il est monovalent , si les pompes à chaleur sont le seul générateur de chaleur utilisé, bivalent si le système est soutenu par un générateur pour chauffer les systèmes.

Devis travaux pompe à chaleur

Si un système monovalent est choisi, celui-ci doit garantir l’intégralité des besoins du bâtiment et est fortement recommandé pour les nouvelles constructions. Si par contre le système choisi est mono- énergie, la pompe à chaleur doit être intégrée par une résistance électrique, afin d’alimenter correctement l’ensemble du bâtiment. Ce système est installé pour éviter la dispersion de chaleur, que la pompe seule ne peut contenir : tout cela permet un système efficace tout au long de l’année. Le système mono-énergie est recommandé pour les maisons neuves et le coût auquel le client doit faire face est inférieur à celui d’un système monovalent.

Dans le cas d’un fonctionnement bivalent, en revanche, la pompe à chaleur installée est capable de couvrir les besoins de la maison, mais seulement jusqu’à une certaine température extérieure, le point dit de bivalence . Ce type de système doit être associé à une source alternative (généralement une chaudière) pouvant chauffer la pièce lorsque la pompe à chaleur cesse de remplir sa fonction. Ce système, en revanche, convient aux maisons récemment rénovées ou aux maisons anciennes. 

Lire aussi : Pompes à chaleur pour radiateurs .

Où installer une pompe à chaleur?

Avant de demander l’installation de ces machines, nous devons nous assurer qu’elles peuvent être positionnées à l’endroit que nous voulons. Tout d’abord, la zone climatique doit être évaluée , car la température peut affecter négativement le fonctionnement réel des machines.

Deuxièmement, la structure du bâtiment doit être gardée à l’esprit car, très souvent, les pompes à chaleur nécessitent la réalisation de travaux également à l’extérieur, s’il s’agit d’un système d’air, ou la construction d’un puits, si l’installation est eau ou sonde géothermique. . En cas d’installation d’une pompe à chaleur eau-eau, il est également nécessaire de vérifier la disponibilité d’une source d’eau dans les zones adjacentes à l’emplacement de l’installation.

Combien coûte l'installation d'une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur air-air sont celles qui coûtent le moins cher, car elles ne nécessitent l’installation d’aucune machinerie supplémentaire. Les climatiseurs modernes qui peuvent également chauffer l’air en hiver sont précisément des pompes à chaleur air-air. Les air-eau, par contre, nécessitent le positionnement d’une chaudière, pour l’accumulation d’eau chaude, et les eau-eau, la construction d’un puits.

Pour en savoir plus :  » Les tarifs des pompes à chaleur « .

Dans le premier cas, le coût est d’environ 300 € par kW et peut atteindre 800 € dans le cas de situations particulières, dans lesquelles l’installation du système est compliquée. Pour les pompes à chaleur air-eau, la fourchette de prix varie de 300 € à 900 € par kW (jusqu’à un maximum de 1700 € par kW). Pour le système eau-eau, le coût augmente de façon exponentielle en raison des coûts plus élevés des travaux d’installation.

Combien consomme une pompe à chaleur?

Les pompes à chaleur présentent de nombreux avantages pour ceux qui décident d’installer ce type d’équipement. Tout d’abord, les clients qui demandent des pompes à chaleur ont droit aux incitations de l’État : déduction fiscale de 65%, déductible en 10 ans, et le Compte Thermique , effectif à compter du 31 mai 2016, qui est une incitation particulière à l’augmentation de l’efficacité énergétique et de la production. d’énergie thermique à partir de sources renouvelables. Le Compte Thermal est un remboursement, par virement bancaire, qui couvre une dépense pouvant aller jusqu’à 700 €. 

L’efficacité énergétique de ces appareils permet des économies considérables pour le client : le coefficient de performance d’une pompe à chaleur peut atteindre une valeur allant jusqu’à 5, c’est-à-dire qu’elle peut produire 5 kWh d’énergie thermique à partir d’un seul kWh d’énergie. électrique. D’un point de vue économique, cela conduit à des économies sur la facture de 40 à 70 % .